La récolte du miel, comment ça fonctionne?

La question: Comment l’apiculteur fait-il pour récolter le miel des ruches sans se faire piquer et sans blesser les abeilles?

Lors de la récolte du miel, l’apiculteur va utiliser un outil qui s’appelle le chasse-abeilles. Cet outil est composé d’une planche trouée additionnée de deux entonnoirs (triangles) permettant ayant pour effet de créer un passage unidirectionnel.

 

escape board
chasse-abeilles utilisé par Floramiel

Le Fonctionnement

Les abeilles empruntent le trou dans la planche et se retrouve dans une sorte de labyrinthe composé de deux triangles dont l’ouverture est de seulement un centimètre de largeur. Une fois sortie de l’entonnoir, les abeilles circulent autour, mais sans être capable de faire le chemin inverse. C’est le même principe que la cage à homard, mais appliquée aux abeilles.

 

Durant la nuit, la température extérieure chute et les abeilles se regroupent pour former  un essaim plus compact afin de maintenir la chaleur au niveau de la reine et du couvain (les bébés abeilles). Cet appel au resserrement permet de vider rapidement les hausses à miel.

 

À l’automne, une ou deux nuits fraîches suffisent pour permettre de vider totalement les hausses à miel (les boîtes de bois utilisées pour faire les ruches). Lorsque l’apiculteur retourne au rucher, il peut partir avec les boîtes remplies de miel sans se faire piquer et sans avoir eu à déranger les abeilles.

Les hausses à miel

Le terme hausse est utilisé en apiculture pour définir les boîtes rectangulaires composant la ruche. Il existe des hausses à couvain et des hausses à miel. Les hausses à couvain sont réservées pour l’élevage des abeilles et la reine sera confinée à cette partir de la ruche. Cette partie basse de la ruche est composée d’une ou deux hausse selon les choix de l’apiculteur et le moment de la saison. Une grille à reine permet de scinder la ruche en deux. Cette grille permet d’empêcher le déplacement de la reine de part et d’autre de la grille.

Ainsi, les hausses à miel positionnées au-dessus de la grille à reine et des hausses à reine ne seront pas utilisées par la reine pour sa ponte et l’élevage des jeunes abeilles. Seuls le miel et un peu de pollen seront entreposés dans les cellules des cadres des hausses à miel. Chacune des hausses à miel pleines pèse environ 50 à 60 livres et contient plus de 30 livres de miel. Lors de la récolte, l’apiculteur fait aussi un peu de musculation.

Il existe d’autres manière pour récolter le miel, nous en parlerons lors de chroniques subséquentes.

 

Votre apiculteur de confiance,

GB